Loading...
À propos2022-11-08T12:05:40-05:00

À propos de Michel Lucas, Docteur en épidémiologie, Chef diplômé

Michel Lucas est professeur titulaire au Département de médecine sociale et préventive de la Faculté de médecine de l’Université Laval où il enseigne l’épidémiologie, la lecture critique et la médecine culinaire. Il est chercheur au CHU de Québec – Université Laval. Il est titulaire d’un baccalauréat en nutrition-diététique, d’une maîtrise en santé publique et d’un doctorat en épidémiologie de l’Université Laval. Il a réalisé des études postdoctorales en épidémiologie nutritionnelle à la Harvard T.H. Chan School of Public Health. Il possède également un diplôme de formation de chef cuisinier de l’École hôtelière de la Capitale.

Agir différemment pour générer de nouvelles évidences

Professeur Lucas se définit comme un catalyseur positif, soit quelqu’un qui ose et œuvre positivement et concrètement pour le changement. Son expertise d’épidémiologiste, ses connaissances en nutrition ainsi que sa formation en tant que chef cuisinier lui permet d’aborder la promotion et la valorisation de la santé avec un savoir-faire unique. Cette perspective professionnelle inédite le positionne à l’interface de différents domaines pour les interconnecter et susciter l’émergence d’innovations bienveillantes et durables. Son esprit novateur et son aptitude à sortir des sentiers battus l’amènent naturellement à rechercher et à créer des innovations de changements populationnels. Au cours des dernières années, il a mis en œuvre des projets créatifs, rassembleurs et innovants comme la médecine culinaire (Spotify, Apple Podcasts, Google Podcasts), le vaste projet d’intervention VisezEau®, la valorisation de la saveur umami et le concept de cuisiner l’eau.

Créateur et responsable de la médecine culinaire

La médecine culinaire s’inscrit dans une approche distincte d’innovation en santé, une démarche différente pour de nouvelles évidences. «La démarche génère le produit. Si on ne change pas la démarche, on va toujours produire la même chose». – Franco Dragone, Cirque du Soleil.

La médecine culinaire est une nouvelle discipline médicale qui vise à améliorer les connaissances des médecins (et de tous) concernant les évidences nutritionnelles, mais aussi à rendre motivant et pratique les connaissances théoriques. La médecine culinaire (Culinary Medicine) se fonde sur les évidences médicales et nutritionnelles et utilise l’art culinaire comme moyen d’intervention. Elle développe les compétences, l’auto-efficacité et les capacités d’agir des individus afin d’encourager l’adoption d’une alimentation de qualité, savoureuse, saine et juste pour toutes et tous. Cette approche inédite intègre la compréhension du fait que la saine alimentation est un comportement qui nécessite en amont des savoirs pour être appliquée et maintenue. La médecine culinaire puise son inspiration de la pédagogie médicale et expérientielle « see one, do one, teach one », mais remplace l’exécution (do one) par des compétences pratiques et des expérimentations, « cook/taste one ». Elle inclut le savoir-faire culinaire, des compétences pratiques et de l’expérimentation multisensorielle. Cette nouvelle discipline complète le contenu nutritionnel actuellement enseigné dans les universités qui est en grande partie orienté sur la biochimie et les nutriments. La médecine culinaire n’adhère pas à une diète unique, mais elle s’inspire plus étroitement du régime méditerranéen. L’efficacité de ce régime à base d’aliments complets et de plantes dans la promotion de la santé et la lutte contre les maladies chroniques est supportée par des données probantes rigoureuses.

Le projet VisezEau®

Michel Lucas est un chercheur qui aime intervenir dans le changement. En tant que chercheur principal désigné, il dirige le vaste projet d’intervention VisezEau® regroupant plus de 12 chercheurs de différentes universités du Québec, de l’Ontario et des États-Unis. VisezEau® est une intervention multifactorielle (école et maison). L’intervention a été conçue pour augmenter la consommation d’eau potable non embouteillée et diminuer celle des boissons contenant du sucre chez les enfants (5-12 ans) d’écoles primaires du Québec. VisezEau® déploiera ses stratégies dans 36 écoles primaires et les maisons de plus de 13000 étudiants dans plusieurs commissions scolaires. VisezEau® vise à contribuer de manière substantielle aux environnements favorables à la santé des enfants et à la protection de l’environnement en éduquant sur les implications de l’usage de bouteille non réutilisable et sur l’eau en tant que ressource collective et droit humain.

Un chercheur reconnu

Ses collègues professeurs le décrivent comme « un enseignant brillant, un chercheur intègre et innovateur, un communicateur doué et un collègue reconnu et apprécié dans de larges cercles nationaux et internationaux ».

Le caractère novateur de Michel Lucas et son désir constant de sortir des sentiers battus se reflètent dans son succès de publications, son rayonnement et son financement. Il a reçu de nombreuses subventions, bourses et prix en reconnaissance de ses travaux. Membre de plusieurs comités éditoriaux et réviseur pour de prestigieuses revues scientifiques, il a réalisé plus de 300 publications et présentations portant sur l’alimentation et accordé plus de 150 entrevues dans les médias.

L’objectif de sa carrière —comme chercheur, professeur, épidémiologiste, chef, père de trois enfants, pêcheur de saumon invétéré et épicurien— vise à partager le rôle de nourrir comme une mission vitale pour soi et les autres et promouvoir la cuisine comme un privilège pour les sens et la santé de tous.

Publications et projets de recherche

GoogleScholar

ResearchGate

Centre de recherche du CHU de Québec

Université Laval

Harvard T.H. Chan School of Public Health

Michel Lucas, docteur en épidémiologie, admire le courage des gens qui osent et s’affirment!

Pour lui, « la véritable grandeur d’un homme ne se mesure pas à des moments où il est à son aise, mais lorsqu’il traverse une période de controverses et de défis. (Martin Luther King) ». Il croit « à la nécessité du développement d’une éthique qui élargit notre responsabilité humaine à la nature tout entière (réveil vert d’Hubert Reeves) ».

Il dénonce vivement la motivation principale des systèmes alimentaires qui est de maximiser leurs profits au lieu de dispenser une alimentation optimale aux humains. Il encourage les gens à voter avec leur fourchette, de développer le patrimoine culturel de leur terroir, et surtout, de ce porter à la défense des vrais aliments.

Son mantra est de « semer, cultiver, partager – le savoir et le plaisir ». D’ailleurs, « l’éducation (le savoir) est l’arme la plus puissante pour changer le monde (Nelson Mandela) ».

Faites appel à mes services de coach en nutrition